mardi

Normandises


Dans l'esprit des fameux Bretonnismes illustrés par le dessinateur de presse Nono, livres bien connus de nos voisins bretons, ce petit ouvrage d'humour décline les savoureuses expressions et proverbes normands, dans le contexte quotidien, au fil de la vie, de la naissance au mariage, des amours aux élections. Concocté à l'automne par l'historien Roger Jouet au texte, puis votre serviteur au dessin, ce livre d'éditeur, festif et malicieux, est une occasion ludique et illustrée de découvrir ou de redécouvrir la richesse du parler normand. Ce fut aussi un plaisir pour l'historien d'évoquer avec bonheur le souvenir des siens au détour de la transcription de scènes et d'anecdotes et, pour ma part, un pur exercice de style pour répondre au mieux aux désirs éditoriaux en matière visuelle. Cela donne un livre d'une élégante blancheur, d'une sobre maquette et d'un graphisme dans l'esprit des illustrateurs elliptiques des années 50.
" Bien que je me sois toujours exprimé en français, le patois normand a dès l'enfance fait partie de mon environnement familier. Mes parents, s'ils s'appliquaient à « bien parler » depuis qu'ils étaient devenus citadins (ils disaient « villois »), émaillaient constamment leurs propos de mots et d'expressions en pur normand, bien qu'ils fussent souvent persuadés du contraire. Ce sont eux qui, sans l'avoir recherché, m'ont donné le goût de notre vieux parler. J'ai ainsi au fil des années entendu et noté bien des expressions qui m' apparaissaient comme autant de perles qu'il fallait sauver à tout prix de l'oubli dans lequel elles risquaient de sombrer. Je les ai choisies essentiellement pour leur saveur, leur couleur, leur force d'expression, leur originalité. Je n'ai donc pas visé l'exhaustivité, mais plutôt le pittoresque, et, dans toute la mesure du possible, les expressions spécifiquement normandes. J'ai donc transcrit les mots de façon à les rendre lisibles par un lecteur non spécialiste. Puisse cette modeste contribution, rehaussée des talentueux dessins de Miniac, redonner vie à quelques-unes de ces belles expressions normandes, à travers lesquelles s'exprimaient l'esprit sarcastique, l'humour, mais aussi la sagesse de nos anciens. " Roger JOUET Normandises- Savoureuses expressions normandes, texte de Roger Jouet, dessin de Miniac, OREP, décembre 2012. format : 200x200 mm, 80 pages, isbn : 978-2-8151-0138-7, Couverture souple, Dos carré, collé, cousu. 13,20 €.
ROGER JOUET : Agrégé d'histoire depuis 1967. maître de conférences à l'université de Caen, en histoire du Moyen Âge (1969-1992 et 1997-2002), délégué à la mémoire et à l'information historique au ministère des Anciens combattants de 1992 à 1997, conseiller régional de Basse-Normandie de 1986 à 1992, le manchois Roger Jouet est un écrivain amoureux de l'histoire de la Normandie. En 2010, il reçoit le prix littéraire du Cotentin pour « l'ensemble de son œuvre »
Bibliographie de Roger Jouet : *La Résistance à l'occupation anglaise en Basse-Normandie (1417-1450), Cahiers des Annales de Normandie, Caen, 1969. *Et la Normandie devint française, Paris, éd. Mazarine, 1983, réédité en 2004 chez Orep. *Normands, Histoires d'ici et nouvelles d'ailleurs, Orep, 2004. *Histoire de la Normandie des origines à nos jours, (en coll. avec Claude Quétel), Larousse, 2005. *Écrivains de (et en) Normandie, Orep, 2009 (prix littéraire du Cotentin 2010). *Histoire de la Normandie (en collaboration avec Claude Quétel), réédité avec une nouvelle iconographie chez Orep, 2009. *Onze siècles de Normandie et de Normands, vol. 1, Orep, 2010. *Entre rêve et ruralité (nouvelles), éd. Le Vistemboir, 2010. *Onze siècles de Normandie et de Normands, vol. 2, Orep, 2011.
025

samedi

Patrimoine Normand n°83

Dans le numéro d'automne du luxueux trimestriel Patrimoine normand, la référence des magazines normands, Jean-François Miniac y chronique une éminente affaire normande de 1937 dans un long article de huit pages agréablement maquetté et agrémenté d'une riche iconographie. "Je n'avais pas encore eu le temps de parcourir le numéro en détail : excellent article sur les frères Rosselli. Pour avoir pas mal étudier le sujet, un grand bravo." a noté Marti Hayotte.
Sommaire : 06 • La Reine Mathilde 14 • Portfolio François Levalet La Normandie en cerf-volant 24 • Michel de Decker Journal de bord de ma Normandie Bleue Sissi dans le Pays de caux 28 • Bagnoles de l’Orne Affaire Criminelle
36 • Rencontre Littéraire Jean-François Miniac 38 • Jacques-Emile Blanche le peintre-écrivain normand 46 • Massacre Nazis à la maison d’arrêt de Caen : Que sont devenus les Corps ? 56 • Les champignons en Normandie 61 • Recette Normande Joue de porc à la bière 64 • Faïence du “vieux Rouen” 72 • Deauville dans la Grande Guerre 84 • Le Havre : L’hôtel Frascati 88 • Alfred Jorelle et les jouets en bois 96 • Cheval en Normandie 102 • Agenda 106 • Biblio Patrimoine Normand N°83, automne 2012, 6,75 euros TTC, dans toutes les bonnes librairies et maisons de presse normandes.
Après sa période de distribution en kiosque, le trimestriel est notamment consultable à la médiathèque de l'espace culturel du manoir du Tourp. Situé à Omonville-la-Rogue (50440), dans le Cotentin, ce manoir manchois est un équipement à vocation culturelle avec son exposition permanente sur La Hague, ses espaces d’expositions temporaires, sa médiathèque Côtis-Capel, son jardin… Il est ouvert toute l’année, tous les jours de 14h à 18h sauf juillet-août : de 10h30 à 19h. Fermé le 1er mai.

Tanguy à Trafalgar en 1805


Sur le pont du Victory, l'amiral Horatio Nelson a été tué d'un coup de fusil provenant du mat de misaine du navire français Redoutable. On sait que c'est un gabier du Redoutable qui aurait été le responsable de la mort de Nelson. Serait-ce vraiment l'oeuvre de Marc Tanguy (1775-1811), fils d'un tisserand Jean-Louis Tanguy? Marc Tanguy était l'un des gabiers du fameux Redoutable lors de la célèbre bataille. A-t-il un lien avec le peintre surréaliste Yves Tanguy ?

Les Embuscades !


Nouvelle édition d'un fabuleux festival d'humour à la campagne, "Les Embuscades" à Cossé-le-Vivien (53), en Mayenne, festival que j'avais eu le plaisir de découvrir de l'intérieur voici trois ans. Courez en septembre et octobre y découvrir une belle brochette d'humoristes, rire avec cette nouvelle programmation haute-en-couleurs...
Tel la poétique Filomène...
La déjantée Constance...
Le réaliste Bonbon... et plein d'autres artistes du verbe, Pierre Aucaigne, Dau et Catella, Laurent Chandemerle, Chanson Plus Bifluoré, etc !

La mère Odue


La Mère Odue, chaleureux restaurant familial de Claville, près d'Evreux, est malheureusement en vente depuis août 2012. Ce petit établissement dynamique est bien connu pour avoir été le théâtre d'un fait-divers dont l'auteur fut incarné par Alain Delon dans Flic Story, sorti en 1974 : l'arrestation d'Emile Buisson. La Mère Odue, Route départementale 613, 27180 Bernienville-Claville. Tél. : 0232358195
I'm looking for any information on a French adventurer, Loviot Fanny, who sailed from the port of Le Havre, France, in May 1852 and arrived in San Francisco in November 1852 with the ship Independence, at the street towards the gold rush. I did research in archives in France, Normandy, Brittany and Paris in particular. You can contact me on the email address, here. Je recherche de la moindre information relative à une aventurière française, la parisienne Fanny Loviot, qui partit du port du Havre, en France, en mai 1852 et qui arriva à San Francisco en novembre 1852 avec le bateau "Indépendance", au moment de la rue vers l'or. J'ai fait des recherches en archives en France, en Normandie, Bretagne et à Paris notamment. Vous pouvez me contacter sur l'adresse mail, ici.