dimanche

La Riviera et la Chaise-Dieu


LA CHAISE-DIEU, Haute-Loire, 19 avril 2013. A conseiller dans ce lieu improbable et délicieusement féodal qu'est la Chaise-Dieu hors-saison, un établissement repris depuis une semaine par deux associés, un Suisse et un sympathique Tourangeau : L'Hotel du Lion d'Or , dans la rue principale ( Avenue de la Gare, 43120 La Chaise-Dieu) 04 71 00 01 58. En cuisine, une ancienne d'un bouchon lyonnais vous concocte un menu hors-pair et défiant tout concurrence, à base de produits locaux notamment, fourme d'Ambert, morilles, etc. Voici l'entrée du menu à 12 euros ( entrée, plat, plateau de fromages, dessert) Un plat du menu à 12 euros. Omelette du curé à l'écrevisse et sauce Nantua, ris de veau. Beau petit-déjeuner. Une bonne adresse, sans esbrouffe. LABEAUME, Ardèche. Rozières, jardins suspendus de Labeaume, Roselyne, temps gris. BEAULIEU-SUR-MER, Alpes-Maritimes. Le Beaulieu, café lounge, 45, boulevard Marinoni. La Voile d'Or, dominant la marina de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Le croassement nocturne des reinettes, obtues, en avril. La sublime et ocre Villa La Fleur du Cap, sur le chemin du littoral de Beaulieu-sur-Mer à Saint-Jean-cap-Ferrat, place David Niven, du nom de l'acteur de la célèbre Panthère Rose, par ailleurs l'un des propriétaires de cette demeure. Cette villa accueillit comme locataires Charlie Chaplin et sa famille ou encore le roi Léopold II de Belgique après de son abdication. MONACO Montée au rocher, visite du palais Grimaldi dont la galerie d'Hercule, cour intérieure en marbre blanc et ocre, frises, escalier à double révolution, galerie des glaces avec perspective infinie, relève de la garde, puis ballade dans le vieux Monaco, ses jardins et ses ruelles aux couleurs ocre, Le Luga, bar lounge du boulevard des Moulins, chocolat épais à l'italienne, La Villa Menesini, au 14 boulevard des Moulins, le Buddha café, le casino, l'hôtel de Paris et le Louis XV du chef Alain Ducasse, Rolls, frime partout, l'hôtel de l'Ermitage, politesse et charme, Eze-Village au retour, joli, couru et clinquant. EZE-SUR-MER. Sublime village accroché à son pic, son église ocre jaune, ses madones, ses petites ruelles tortueuses noires de monde, d'italiens, de japonais, de russes et d'anglophones, ponctuées de galeries d'art et de marchands de souvenirs, de deux gastronomiques, la Chèvre d'Or et ses jardins suspendus, et le Chateau d'Eza. Deux parfumeurs en contrebas, Galimard et Fragonard. Quelques restaurants dans les murs, dont La Taverne, sous une fraîche cave voutée, au service aussi impecable que chaleureux. ROQUEBUNE-CAP-MARTIN. Le village perché de Roquebrune, somptueux point de vue sur la Riviera et le rocher monégasque. Autour des seuls vestiges d'une forteresse carolingienne en France, le bourg de l'académicien Gabriel Hanotaux abrite une sombre impasse du vieux village où résidait Romain Gary, alias Emile Ajar. Célébré localement par une sculpture de l'excellent La Patelière, Jacques Brel y a notamment composé Amsterdam et Le plat pays, depuis son domicile de la plage du golfe bleu, tutoyant la cabane de Le Corbusier. Il y résida de 1949 à 1957, notamment lorsqu'il obtint son premier prix Goncourt en 1956. La sudiste villa La Pausa où vivait Coco Chanel, à l'écart du village, à proximité de la chapelle Saint-Roch, villa cédée en 2013 pour 40 millions d'euros. Retour par la grande corniche, dominant la côte jusqu'à la baie de Cannes, passant par la Turbie. MENTONVille foncièrement balnéaire à la frontière avec l'Italie, avec son front de mer venteux et ouvert, sa promenade du soleil longeant une longue plage de galets et de sable mélés, sa vieille ville et son labyrinthe de ruelles escarpées et tortueuses, ses maisons aux crépis ocre jaunes et aux volets généralement vert tendre, son église Saint-Michel et son parvis ouvert sur la grande bleue. Symphonie de tons chauds magnifiés par le soleil, contrepoint en bleu cobalt. Des pains cuits au four à bois, quelques gourmandises, dont un excellent gateau russe au pavot, une tarte à l'orange et une spécialité mentonnaise à l'anis, dans une épatante boulangerie familiale du vieux Menton, établie au 8, rue Piéta depuis qutre générations, Au baiser du mitron, où le célèbre boulanger parisien Pierre Poilane fit ses classes dans les années 40. Le baiser du mitron est la cicatrice laissée sur les miches après leur séparation. LA TURBIE Au retour de Menton, en passant par Roquebrune, La Turbie est un bourg surplombant Monaco, spectaculairement à son aplomb, ponctuant les hauteurs de la grande corniche, panorama sans égal sur la côte de San Remo à l'Esterel, point culminant de la voie Julia où l'Empereur romain Auguste y batit un ostentatoire monument dominant aujourd'hui encore le bourg, pour démontrer la puissance de Rome sur les tribus gauloises des Alpes nouvellement vaincues. SAINT-PAUL-DE-VENCE Village chic de l'arrière-pays niçois ostentoirement annoncée par une belle sculpture féminine de Théo Tobiasse, entre la prestigieuse Fondation Maeght et le fameux établissement de la Colombe d'Or surplombé d'une colombe blanche, entre l'ombragée et chaleureux club bouliste et le dédale des ruelles empruntées par une foule de touristes, entre les figures embématiques de Lino Ventura, de Jacques Prévert et d'Yves Montand. Entendu dans les ruelles : " Mon dernier roman va paraître chez Gallimard". De belles galeries de peinture et des ateliers d'artiste, dont celle du flamboyant coloriste Jean-François Gaultier, du naturaliste Rafferty, de Cybelle ou de Michel Boulet. avec des locaux commerciaux à 7000 euros le m2, tout se paye. Cher. SAINT-JEAN-CAP-FERRAT Ostentatoire, d'esprit italien, posée entre la baie de Beaulieu et celle de Villefranche-sur-Mer, la récente Villa Ephrussi de Rothschild domine Saint-Jean-Cap-Ferrat. Son grand salon. Promenade dans ses sublimes jardins exotiques entre cactus, agaves et aloes surplombant des villas babyloniennes. Une villa depuis le jardin. Une autre villa depuis le jardin. VILLEFRANCHE-SUR-MER La citadelle de Villefranche abrite un petit musée consacré à l'oeuvre magnifique du sculpteur Volti, chantre de la femme et amoureux de la synthèse, maître du sculpteur de la Patelière. Et, pour finir, Beaulieu-sur-Mer, depuis la Villa Ephrussi de Rothschild. A gauche de l'église, notre lieu de résidence. Une ultime vue. LOURMARIN Le village d'Albert camus et d'Henri Bosco, l'auteur de L'enfant et la rivière. Gorges sauvages entre Lourmarin et Bonnieux. BONNIEUX, dans le Lubéron. L'ISLE-SUR-SORGUE, la ville des antiquaires et brocanteurs. Remontée par la départementale 102, Le Pont de Labeaume, mayre, Thueyts. Dès l'arrivée sur le plateau, la neige cueille l'automobile. LA CHAISE-DIEU Giboulées printanières, 12 cms tombées la veille.

vendredi

Du fait-divers !

Nouvelle perspective éditoriale en cette mi-mars 2014, après un abandon du projet à la mi 2013 : à la suite d'une nouvelle proposition de ma part pour l'écriture de ce volume criminel sur un monde particulier, un de mes éditeurs me propose aujourd'hui un livre national sur ce même univers, mais élargi aux faits-divers, incluant naturellement les grandes affaires criminelles françaises déjà envisagées. Je dois livrer le manuscrit à l'automne 2015. En l'espace de sept ans, ce serait là mon seizième livre en matière d'écriture. Décidément, la patience est vraiment la mère de toutes les vertus. Faits-divers de ... en France, 450 pages, 80 illustrations, broché, printemps 2016.

Grandes Affaires Criminelles ... de France


En cette mi-mars 2014, me voici en route pour une nouvelle et inattendue aventure éditoriale à laquelle je ne croyais plus : une trentaine de nouveaux récits précisément, centrés sur la période le XIXème et XXème siècle. Ce nouveau recueil de grandes affaires nationales, mon quinzième livre en matière d'écriture, doit voir le jour au dernier trimestre 2015, après livraison du manuscrit en avril 2015, dans un an. Ce sera aussi l'occasion de retrouver ce cher Edmond pour une affaire nordiste. Grandes Affaires Criminelles ... de France, 400 pages, 150 illustrations, automne 2015.

mardi