lundi

"Affaires d'Etat, affaires privées", critique Courrier de l'Eure :


« Nous vivons dans un monde d’impostures » déplore Jean d’Ormesson en évoquant l’art contemporain ou les affres de l’économie. Jean-François Miniac approfondit ce propos avec son nouveau livre, son onzième : Affaires d'État, affaires privées. Ce gros volume de 304 pages parait chez Métive, une maison patrimoniale. « L’éditeur a croisé mon travail au salon du livre de Paris, puis m’a demandé cet ouvrage national. Ecrire sur commande est un vrai plaisir, un privilège même. » note Miniac. Il regroupe 29 histoires d’escroqueries, toutes aussi vraies qu’extraordinaires, de fascinants récits également illustrés d’un beau cahier photographique. Narrant ces chefs-d’oeuvres de l’arnaque, audacieux, astucieux et immoraux, Miniac brosse le portrait de la France de la Troisième république à aujourd’hui, de scandales politiques en arnaques plus domestiques, de Panama à Stavisky, de l’affaire des médailles à celle des emprunts russes. Berceau des Pieds Nickelés, les escrocs imaginés par Forton, la Normandie n’est pas en reste. « Outre le honfleurais Louis-Léon Laforgue, prétendu roi de Transcaucasie, le rouennais Villemessant et Serge de Lenz à Dieppe, l’elbeuvien Clément Passal s’avère un virtuose du faux-semblant, précise l’auteur, tout comme Thérèse Humbert. Disculpée à Elbeuf, elle dupera le Tout-Paris durant deux décennies. Et fera des victimes, dont quelques notables haut-normands. ».
L’auteur reste admiratif du génie de ses personnages. « Enfin, jusqu’à un certain point. Pour promouvoir l’édition de son autobiographie, Passal avait mis en scène un prétendu enlèvement. Il en est mort. » Bref, Affaires d’Etat, Affaires Privées est un livre jubilatoire qui ravit les amoureux d’histoires et d’Histoire." in COURRIER DE L'EURE, premier juilet 2015.

Les Grandes Affaires de l'Histoire, n° 21 (mars-avril 2016)


Dans le numéro 21 du bimestriel Les Grandes Affaires de l'Histoire consacré aux reines qui ont marqué l'histoire de l'Europe, retrouvez la plume de Michel Benoit, celle de Jean-François Miniac pour sa rubrique judiciaire "Histoire en procès ainsi que pour un entretien avec une personnalité.
* Les Grandes Affaires de l'Histoire, numéro 21, mars-avril 2016.

France Bleu Haute-Normandie, 15 mai 2015 !


Ce lundi 11 mai, l'entretien avec Richard Gauthier a été enregistré aux studios de France Bleu Haute-Normandie à Rouen. Vendredi 15 mai 2015, vous pourrez donc m'écouter dans l'émission Vu d'ici, de 14 à 16 heures...
... autour de deux affaires normandes tirées de ma nouveauté parue en avril : "Affaires d'Etat, Affaires Privées, Les Grandes Heures de la République" Cerise sur le gâteau, les auditeurs de l'émission pourront gagner des exemplaires du livre, offerts par la maison d'édition Métive. http://www.gesteditions.com/metive/affaires-d-etat-affaires-privees-les-tres-riches-heures-de-la-republique

Caricature par Antoine Moreau-Dusault dit Dusault


Pour un ouvrage paru en 2015, Antoine Moreau-Dusault dit Dusault, caricaturiste à l'hebdomadaire Le Point, a concocté un clin d'œil personnel en juin 2015, un portrait-charge dans le style qui fait sa renommée, dans l'esprit de ses maîtres David Levine et André Gill. Grand merci pour sa disponibilité, sa sympathie et sa grande écoute.
Et en taille originale :

Affaires d'État, affaires privées - Les Très Riches Heures de la République


Affaires d'Etat, affaires Privées, les Très Riches heures de la République, est un recueil de récits authentiques, paru en avril 2015. « Nous vivons dans un monde d’impostures » déplore Jean d’Ormesson en évoquant l’art contemporain ou les affres de l’économie. Berceau des Pieds Nickelés, la France d’aujourd’hui n’a pas le monopole de l’arnaque. Loin s’en faut. Il n’est qu’à se pencher sur l’histoire et à parcourir l’hexagone pour s’en convaincre. Se persuader aussi que la réalité dépasse souvent la fiction. C’est pour notre plus grand plaisir que Jean-François Miniac conte ici une vingtaine d’authentiques histoires d’escroqueries, astucieuses et troubles, inventives et immorales, toujours audacieuses. Si vous considérez l’escroquerie comme un des beaux-arts, ces récits fascinants sont assurément ses chefs-d’oeuvres et leurs auteurs ses maîtres. Dans ce portrait de la France depuis la Troisième République, de Panama à Stavisky, de l’affaire des médailles à celle des emprunts russes, de Juliette Dodu à Thérèse Humbert, ces virtuoses du faux-semblant mettent leur génie au service d’arnaques toutes aussi extraordinaires les unes que les autres. * Affaires d'Etat, affaires Privées, les Très Riches heures de la République, Métive, 304 pages + CP 32 pages, brochée, format : 16,5 x 24 cm, avril 2015 (ISBN| 978-2-3710-9006-4). Prix : € 20,00

"Voici ! Pont final. Même lorsque le plaisir fut de la partie et le sujet encore plein de ressources, mettre un point final au manuscrit d'un livre reste malgré tout une délivrance, toujours, en l'espèce au terme de 454.000 signes. Achevé, ce recueil comportant 29 nouvelles est paru au printemps 2015 dans le nouveau label d'un grand éditeur en région, Métive. Cet ouvrage national porte sur une thématique jadis exploitée par l'excellent Pierre Bellemare, essentiellement du XXème siècle, mais aussi du XIXème siècle. Outre une dizaine de portraits à la sanguine, l'iconographie de ce volume comporte aussi de magnifiques clichés en noir et blanc issus des agences de presse parisiennes de l'époque."
Un clin d’œil aux 70 librairies indépendantes françaises proposant actuellement en rayon l’ouvrage "Affaires d'Etat, Affaires Privées" : *Montbarbon, 01000 Bourg-en-bresse *La Sorbonne, 06000 Nice *Quartier Latin, 06000 Nice *Arts et Livres, 06130 Grasse *Masséna, 06600 Antibes *Librairie Lafontaine, 07000 Privas *Librairie Maupetit, 13001 Marseille *Librairie Goulard, 13100 Aix-en-Provence *Librairie de Provence, 13100 Aix-en-Provence *Maison de la Presse, 17200 Royan *Pierre Loti, 17300 Rochefort sur mer *Les Pertuis, 17310 St-pierre d'Oléron *La Pêche aux livres, 17650 Saint Denis d'Oléron *Grain de Lire, 24150 Lalinde *Forum, 25000 Besançon *Les trois souhaits, 25500 Morteau *Nouvelle Librairie Baume, 26200 Montélimar *Goyard, 30000 Nîmes *Librairie Georges, 33400 Talence *Sauramps Odyssée, 34060 Montpellier *Sauramps, 34967 Montpellier *Librairie Le Failler, 35000 Rennes *La Boîte à Livres, 37000 Tours *Les arcades, 39000 Lons le saunier *Forum Saint-Etienne, 42000 Saint Etienne *Librairie de Paris St Etienne, 42000 Saint-Etienne *Forum Mirose, 42300 Roanne *Librairie Durance, 44000 Nantes *La Librairie Nouvelle, 45000 Orléans *Librairie Martin-Delbert, 47000 Agen *Prologue, 49300 Cholet *Librairie Ryst, 50100 Cherbourg *Librairie du Mau, 51000 Chalons en Champagne *Librairie Corneille, 53000 Laval *Le hall du livre, 54000 Nancy *Au vent des mots, 56100 Lorient *Confluence, 57200 Sarreguemines *La Bailleuloise, 59270 Bailleul *Librairie Le Passage Alençon, 61000 Alençon *Cajelice, 66000 Perpignan *Librairie Kléber, 67000 Strasbourg *Vivement Dimanche, 69004 Lyon *Librairie Forum Louhans, 71500 Louhans *Librairie Doucet, 72000 Le Mans *Librairie Thuard, 72000 Le Mans *Librairie Eyrolles, 75005 Paris *Librairie L'Ecume des Pages, 75006 Paris *La Procure Saint Sulpice, 75006 Paris *L'Arbre à Lettres – Bastille, 75012 Paris *Fontaine Kléber, 75016 Paris *Fontaine Auteuil, 75016 Paris *Lamartine, 75016 Paris *Librairie des Batignolles, 75017 Paris *Librairie de Paris, 75017 Paris *Le Merle Moqueur - Printemps Nation, 75020 Paris *Plein Ciel, 76600 Le Havre *Librairie le pavé du canal, 78180 Montigny le Bretonneux *Librairie Martelle, 80000 Amiens *Librairie Coulier, 81100 Castres *Au Quartier Latin, 83130 La Garde *Lo Païs, 83300 Draguignan *L’Horloge, 84200 Carpentras *Agora 85000, La Roche sur Yon *Librairie aux classiques, 86100 Châtellerault *Librairie de l'Université, 86440 Migné-Auxances *Anecdotes, 87000 Limoges *L'Amandier, 92800 Puteaux *Folies d'encre Montreuil, 93100 Montreuil *Millepages, 94300 Vincennes A défaut de passer en librairie physique, l'ouvrage se commande également sur le site de l'éditeur, chez les autres libraires, dans les réseaux ou sur les sites en ligne.
CHAPITRES
29 récits, 29 chapitres
AVIS DES MEDIAS
* France Bleu Normandie, émission Vu d'ici, 15 mai 2015 : "L'ouvrage est passionnant de bout en bout."
* Le Courrier de l'Eure, n°, mai 2015 :
« Nous vivons dans un monde d’impostures » déplore Jean d’Ormesson en évoquant l’art contemporain ou les affres de l’économie. Jean-François Miniac approfondit ce propos avec son nouveau livre, son onzième : Affaires d'État, affaires privées. Ce gros volume de 304 pages parait chez Métive, une maison patrimoniale. « L’éditeur a croisé mon travail au salon du livre de Paris, puis m’a demandé cet ouvrage national. Ecrire sur commande est un vrai plaisir, un privilège même. » note Miniac. Il regroupe 29 histoires d’escroqueries, toutes aussi vraies qu’extraordinaires, de fascinants récits également illustrés d’un beau cahier photographique. Narrant ces chefs-d’oeuvres de l’arnaque, audacieux, astucieux et immoraux, Miniac brosse le portrait de la France de la Troisième république à aujourd’hui, de scandales politiques en arnaques plus domestiques, de Panama à Stavisky, de l’affaire des médailles à celle des emprunts russes. Berceau des Pieds Nickelés, les escrocs imaginés par Forton, la Normandie n’est pas en reste. « Outre le honfleurais Louis-Léon Laforgue, prétendu roi de Transcaucasie, le rouennais Villemessant et Serge de Lenz à Dieppe, l’elbeuvien Clément Passal s’avère un virtuose du faux-semblant, précise l’auteur, tout comme Thérèse Humbert. Disculpée à Elbeuf, elle dupera le Tout-Paris durant deux décennies. Et fera des victimes, dont quelques notables haut-normands. ».
L’auteur reste admiratif du génie de ses personnages. « Enfin, jusqu’à un certain point. Pour promouvoir l’édition de son autobiographie, Passal avait mis en scène un prétendu enlèvement. Il en est mort. » Bref, Affaires d’Etat, Affaires Privées est un livre jubilatoire qui ravit les amoureux d’histoires et d’Histoire." in COURRIER DE L'EURE, premier juilet 2015.
* Les Grandes Affaires de l'Histoire, n°, 2015. * Les Grandes Affaires Criminelles, n°5, septembre-octobre 2015,
AVIS DES LECTEURS
* "Un livre passionnant de bout en bout" Richard Gauthier, 11 mai 2015, Rouen.
*"Je cherchais à lire un bon livre. En voici un que je vous conseille vivement : "Affaires d'Etat, Affaires Privées" de Jean-françois Miniac. La relation d'histoires d'escroquerie à travers des faits historiques depuis la Troisième République. A déguster sans modération." Michel Pomerantz, 9 mai 2015, Paris. Michel Pomerantz, lecteur :
AVIS DE L'AUTEUR : RAVI "On avance, on avance, accaparé par son quotidien, entre appels à des auteurs et entretiens à livrer, entre éditeurs à rencontrer et livres en cours d'écriture, entre articles à brosser et contrats à signer, entre sommaires à dégrossir et visuels à dénicher, entre portrait en attente de séchage et aquarelle d'encadrement, entre évasion balnéaire et ponctualité pédagogique, entre enthousiasme, fatigue, excitation et labeur. Et soudain, un colis vous arrive. Presque inattendu. Surprise, un livre. Votre livre. Celui que vous avez écrit durant des mois. C'est exactement ce qui m'est arrivé au courrier de ce soir. Parfois, avouons-le, vous êtes déçu de recevoir votre premier exemplaire d'auteur. D'expérience, même minimes, les occasions de déception sont multiples : ici, un visuel de couverture improbable ; là, un prix guère approprié ; là encore, un papier peu avenant ou des aléas de maquette, un titre peu lisible. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas. Bien au contraire. A mes yeux, ce livre est vraiment une somme parfaite : belle main, papier bois d'un agréable toucher, cahier photographique sur un papier glacé adéquat, maquette inventive, composition élégante, visuel de couverture percutant, rabats, prix justifié, équilibré. Bref, le soin éditorial apporté à ce livre est le fruit d'un échange ouvert sur tous les plans. Qu'il en soit remercié ici. Il n'y a rien de plus attristant de constater a posteriori que la chaine de fabrication éditoriale a négligé quelque peu la masse de travail et la dose de passion que constitue un écrit. Maintenant que le présent livre est dans son magnifique écrin, un autre écueil se présente à lui : sa diffusion. Là encore, l'humain prime. Car, si l'on écrit foncièrement pour soi, être lu reste un objectif primordial. Et, pour qu'un livre aille de l'auteur au lecteur, le parcours est jalonné d'obstacles, multiples. Inimaginables même, quand on commence dans ce domaine avec la confiance du néophyte. Parfois, il suffit d'une approximation éditoriale (J'ai connu un commercial à la présence fantomatique en librairie, ce durant des mois, si bien qu'en fonction pendant un an et demi, les libraires ne l'avait vu qu'une fois. Au mieux... Et votre bouquin sort à ce moment-là... ) pour que le livre n'existe pas suffisamment auprès des lecteurs. Puisse ce livre vivre pleinement, c'est tout le malheur que je lui souhaite !"
MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUES
Liste des bibliothèques et médiathèques proposant l'ouvrage à leur lectorat : * * * * *

COUVERTURE Le peintre ironique Thierry Bruet a eu la gentillesse de répondre à ma sollicitation, celle d'utiliser l'une de ses magnifiques toiles, Les Collectionneurs, pour illustrer la couverture de l'ouvrage. Qu'il soit vivement remercié aussi ici, pour sa confiance renouvelée. Pour autant, le choix visuel final ne s'est pas porté sur sa magnifique œuvre mais est purement graphique, sans illustration, concocté par un excellent studio graphique tourangeau ( L'atelier sur la colline, 147 Rue du Rempart, 37000 Tours, 02 45 47 27 36 ).
THIERRY BRUET, UN PEINTRE D'EXCEPTION Né à Paris en 1949, Thierry Bruet oeuvre comme artiste peintre sculpteur depuis les années 80. Autodidacte devenu maître dans la technique classique de la peinture à l'huile, il réalise de grands portraits mondains et des œuvres monumentales décoratives. Figuratif expressionniste, il tempère sa nature picturale corrosive et sarcastique pour une figuration plus décorative et séductrice. Commissionné par les plus grands décorateurs Français ( Frédéric Méchiche, Alberto Pinto et Pierre-Yves Rochon ), Bruet est présent dans de nombreux endroits prestigieux comme peintre en décoration d'intérieur ( Hôtel George V Paris ( France ), L'hôtel Four Seasons d'Alexandrie (Egypte) , l'hôtel Méridien de Bahreïn (EAU), l'hôtel Montecarlo Bay à Monaco,l'hôtel Four Seasons à Florence (Italie), l'institut PAUL BOCUSE ( France),la soirée du Polo à Megève ( France),les Hôtels Sofitel de New York (USA) et de Londres (Grande-Bretagne),les magasins Henry Bendel à New York (USA), les magasins Hermès à Paris.) Ses œuvres sont exposées sous le patronage du Ministère Français de la Culture à Metz (France), au Musée « Thiers » sous le patronage de l'institut de France, Paris, (France)et à l'Institut du monde arabe à Paris (France). C'est en mars 2016 que parait un ouvrage similaire d'Eric Yung, ancien journaliste à France Inter, aux éditions du Cherche-Midi. Similaire dans sa thématique, les escroqueries, comme dans sa forme en ce qui concerne le visuel de couverture.

dimanche

"To End All Wars" nominé aux Prix Eisner 2015, USA.


2015 Eisner Award nominations (Will Eisner Comic Industry Awards). Ces prix seront décernés le 10 juillet 2015 durant le "Comic-Con International" à San Diego
Best Anthology In the Dark: A Horror Anthology, edited by Rachel Deering (Tiny Behemoth Press/IDW) Little Nemo: Dream Another Dream, edited by Josh O’Neill, Andrew Carl, & Chris Stevens (Locust Moon) Massive: Gay Erotic Manga and the Men Who Make It, edited by Anne Ishii, Chip Kidd, & Graham Kolbeins (Fantagraphics) Masterful Marks: Cartoonists Who Changed the World, edited by Monte Beauchamp (Simon & Schuster) To End All Wars: The Graphic Anthology of The First World War, edited by Jonathan Clode & John Stuart Clark (Soaring Penguin) Best Reality-Based Work Can’t We Talk About Something More Pleasant? by Roz Chast (Bloomsbury) Dragon’s Breath and Other True Stories, by MariNaomi (2d Cloud/Uncivilized Books) El Deafo, by Cece Bell (Amulet/Abrams) Hip Hop Family Tree, vol. 2, by Ed Piskor (Fantagraphics) Nathan Hale’s Hazardous Tales: Treaties, Trenches, Mud, and Blood, by Nathan Hale (Abrams) To End All Wars: The Graphic Anthology of The First World War, edited by Jonathan Clode & John Stuart Clark (Soaring Penguin)
Parmi les 27 histoires de cette anthologie, une récit signé Borja et Sean Fahey. Nous croisons les doigts tout en travaillant à la suite de notre première bande dessinée française, Guillaume, bâtard et Conquérant.

mercredi

Akim Elmam, nouvelle toile


Le jeune et talentueux peintre Akim Elmam m'a fait le plaisir d'une nouvelle huile sur toile en juin 2015. J'apprécie autant la précision de ses portraits que la fougue de sa touche. De surcroît, Akim est réceptif, demandeur même, aux éventuelles suggestions des commanditaires. Le talent allié à la gentillesse, merci Akim !
Encadrée...

Les Grands Mystères de l'Histoire n°7 (juillet-août 2015)


Retrouvez la plume de Jean-François Miniac dans le numéro 7 du bimestriel Les Grands Mystères de l'Histoire, celui de juillet et août 2015, lequel comprend notamment un cahier de 100 pages sur l'espionnage. Pour sa première publication dans cette jeune revue historique, Miniac accorde un entretien sur le monde du renseignement à la revue, livre également un entretien accordé par l'ingénieur Xavier Ameil, (le fameux agent français de l'affaire soviétique Vladimir Vetrov, sans doute l'affaire d'espionnage majeure de la Guerre froide), un article sur l'affaire Farewell et un autre sur le mystérieux Jean Cremet, breton et éminent agent communiste.